Quelques unes de mes conférences

24èmes journées d'étude de l'Association Nationale des sages-femmes territoriales, Nantes (France)

Les besoins de soutien des pères en période postnatale.
Beaucoup de pères se sentent relativement isolés après la naissance de leur enfant. Ils sont une majorité à désirer être accompagnés dans la relation à leur bébé, et plus d'un tiers dans la relation à leur partenaire.
capponi-2013-SFT.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Journées internationales de la WAIMH (World Association for Infant Mental Health) francophone, Université de Franche-Comté, Besançon (France)

Le soutien social parental en période postnatale : expression et perception des besoins.
Les mères et les pères expriment la même importance de besoin de soutien social après la naissance de leur enfant. Or peu d'occasions de soutien spécifique sont proposées aux pères. En outre, en raison de résultats indiquant que les membres des couples perçoivent relativement mal leurs besoins réciproques, je défends l'idée du développement d'un soutien aux couples pour un meilleur ajustement et ainsi favoriser un soutien mutuel au sein du couple.
WAIMH-Besancon-2013.pdf
Document Adobe Acrobat 366.3 KB

Congrès sur les pratiques optimales en périnatalité, Enfanter le Monde, Centre des congrès de Québec (Canada)

Anxiété maternelle et paternelle: soutien social et satisfaction conjugale.
capponi-anxiete.pdf
Document Adobe Acrobat 318.7 KB

4ème Journée Nationale de l'Allaitement, Casino de Paris (France)

Allaitement maternel en France : mieux comprendre les facteurs impliqués dans le projet d’allaitement pour mieux le soutenir.
Bien que la question de la nutrition du bébé semble de prime abord être de l’ordre du privé, du familial, voire de l’individuel, elle est en fait le résultat de plusieurs influences: le discours médical normatif, le facteur socio-économique, le système de valeurs et le facteur politique.
CoFAM-2012.pdf
Document Adobe Acrobat 2.0 MB

Haute École de Santé, Genève (Suisse)

Femmes en transition vers la maternité : sur qui comptent-elles ?
Du 8ème mois de grossesse aux trois mois après l’accouchement, les femmes primipares comptent essentiellement sur la sphère privée, notamment leur conjoint. Les professionnels occupent une place importante lors du prénatal pour un soutien essentiellement de type informatif. La discussion porte sur la question de la faiblesse de l’accompagnement des femmes lors de la période postnatale.
Genève-2009.pdf
Document Adobe Acrobat 918.5 KB

 

 N'hésitez pas à me contacter

Irène CAPPONI

07 82 11 36 43

 

 

 

 

 

 

 

 

Besoin d'être écouté rapidement ?

Du lundi au vendredi

10h à 13h et 14h à 18h

Un service de l’association Enfance et Partage.

N°vert, anonyme, gratuit.